Revenir en haut
Aller en bas


 

- Harvey Llyod- any companions -

CIAO VECCHIO :: Gestion des Personnages :: Gestion :: Fiches de personnages
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Harvey LloydLa jeunesse dorée et éclatante
En ligne
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://ciao-vecchio.forumactif.com/t1736-harvey-i-would-not-wish http://ciao-vecchio.forumactif.com/t1781-harvey-llyod-any-companions
ID : Coo, Agnès
Faceclaim : Troye Sivan ©fassylover
Messages : 91 - Points : 163
Âge : 22 ans
Métier : etudiant en art du spectacle
Sujet: Harvey Llyod- any companions ( le Mer 8 Nov - 20:43 )
I would not wish any companion in the world but you.
Harvey Lloyd
scénario de Owen IVALDI
identité :(nom, prénom, surnom) Lloyd, un nom typiquement anglais et outrageusement banal dans son pays natal.
Harvey, c’est sa mère qui désirait l’appeler ainsi, et monsieur n’as pas eu son mot à dire. Si ce prénom était accueilli avec une légère moquerie à Londres, sa sonorité « so british » est un grand atout ici à Naples.
Il n'a pas de surnom.

naissance :(âge, lieu et date de naissance)Harvey à 22 ans, il est né à Londres le 17 juin 1995.

origines :(origines, voire la nationalité) Harvey est tout ce qu’il peut se faire de plus anglais. Enfin il semblerait qu’une de ses grands-mères soit à moitié écossaise. Chut ! Il a demandé à se faire naturaliser italien pour avoir la double nationalité. Il aime trop le Royaume Uni pour se séparer de son passeport britannique mais ne souhaite pas quitter l’Italie.

statut :(célibataire, en couple, marié, orientation sexuelle) Célibataire, il profite pleinement de celui ci autant avec les hommes qu’avec les femmes. Amoureux toutefois de son professeur d théâtre.

métier :(emploi occupé) étudiant en art du spectacle, qu’il conjugue avec des cours de théâtre en amateur. Il travaille dans une épicerie pour arrondir les fins de mois.

argent :(situation financière)Plutôt aisé, son père a une entreprise d’import –export qui marche bien. Bien que tout à fait conscient de la valeur de l’argent, Harvey a tendance à être un peu trop dépensier.

à Naples depuis  :(quand êtes-vous arrivé à Naples ?) aout 2002, il avait 7 ans quand il a déménagé en Italie avec son père et son petit frère.
fêtard, frivole, amical, fidèle en amitié, exubérant, joueur, secret, orgueilleux, rancunier..

les rps à venir.Prénom Nom
Prénom Nom

les rps en cours.titre du rp Prénom Nom
titre du rp Prénom Nom
titre du rp Prénom Nom
titre du rp Prénom Nom

les rps terminés.titre du rp Prénom Nom
titre du rp Prénom Nom
titre du rp Prénom Nom
titre du rp Prénom Nom

(un) Harvey garde très peu de souvenir de sa mère, seulement celle d’une femme rentrant avec les yeux rouges, portant un sac tintant gravement au choc du verre, il la voyait monter jusqu’à sa chambre et refermer cette  porte sur lui et son frère. La jeune femme riante de ses photos de bébé n’a jamais existé pour lui. Il lui fallu du temps pour comprendre ce que faisait sa mère dans cette chambre où elle s’enfermait, les rejetant tous jusqu’à son propre mari. (deux)  Il a quitté la capitale anglaise pour Naples quand il avait 7 ans, son père avait une opportunité professionnelle en Italie. Il a pris ses deux enfants avec lui pour s’y installer. Il a laissé sa femme derrière lui. Décision qu’Harvey lui a longtemps reproché. Il a été terrible envers son père à l’adolescence et commence tout juste à renouer les liens avec lui.(trois) Harvey ne parle toujours pas parfaitement italien, l’anglais est toujours resté sa langue naturelle après 15 ans. Il oublie donc parfois des mots d’italien ou garde ses expressions anglaises qui n’ont pas vraiment d’équivalent. Il faut avouer qu’il en joue beaucoup car les italiens et italiennes trouve son petit accent anglais vraiment trop mignon.(quatre) Il n’a jamais été très attentif en cours, il préférait chahuter au fond de la classe avec son meilleur ami, Owen, qui faisait souvent mine de lui expliquer l’italien pour avoir des conversations en anglais en plein cours . La plupart des profs n’étaient pas dupes bien longtemps non plus et les rappelaient trop régulièrement à l’ordre. Le plus étonnant restait qu’il arrivait à s’en tirer avec des notes tout à fait raisonnables sans tricher. (cinq)  C’est Owen qui l’a poussé vers l’athlétisme, et en particulier son père qui pratiquait le décathlon. Les prouesses du Mr Ivaldi impressionnait évidement le petit anglais et celui-ci qui s’était attaché au petit expatrié plein d’énergie lui conseilla ce sport. Son fils le pratiquait en club. Déjà inséparable parce qu’il était le seul enfant avec lequel il pouvait vraiment échanger, Harvey l’a suivi naturellement. Il s’est rapidement intéressé au saut en hauteur qu’il pratique encore. Il y est doué, se classant au niveau national. Il ne peut cependant représenter l’Italie à un niveau supérieur, n’en ayant pas la nationalité. Il n’en a pas non plus l’ambition comme cela lui demanderait encore plus d’investissement.(sept) A l’adolescence, toute la colère qu’il  contenait de ce dépaysement violent et qui l’avait arraché à une mère absente ressorti contre son père. Harveylui en fit voir de toutes les couleurs. Il ne l’epargna de nulle manière pour lui faire savoir qu’il ne le comprenait pas. Harvey clama souvent qu’il le détestait. Insultes, cris, propos désagréables et moqueurs pleuvaient. Il a fait de nombreuses fugues, toujours pour se refugier chez Owen. Son père appris vite à ne pas s’inquiéter de ses disparitions intempestives et appelait directement chez les Ivaldi .(huit) C’est à cette période qu’on lui a présenté celle qui deviendrait sa belle-mère. Il ne l’a pas accepté. Il a été infect avec elle aussi, considérant qu’elle n’avait pas sa place dans le cercle familiale, qu’elle venait voler la place de sa mère. Pourtant, il l’adore aujourd’hui. Après Owen, elle est la première personne à avoir découvert son attirance pour les hommes, par hasard. Elle l’a invité à lui en parler, et bien qu’il refusa d’abord, la nécessité de savoir si elle l’avait dit à son père le força à aborder le sujet.  Harvey a pu la découvrir sous un autre angle. Il ne voulait sans doute pas le voir avant. Il lui doit beaucoup et est aujourd’hui sans doute plus complice avec elle qu’avec son propre père. (neuf)  Sa mère est parfois venue, bien peu régulièrement, en Italie, quand elle allait mieux comme disait son père et ses grand parents.  Ceci signifiait, Harvey l’avait comprit, qu’elle sortait d’un long et difficile sevrage et qu’on daignait donc de lui laisser quinze jours avec ses enfants. Pas plus ! Toujours selon sa famille, elle ne supportait pas le soleil napolitain et ce serait trop difficile pour elle de s’y adapter. Ils avaient donc droit à 15 jours tous les 3 ou 4 ans, car elle replongeait dans les idées noires dès qu’elle rentrait sans ses enfants. Face à eux, Elle avait le regard terne, les joue creuses et les cheveux abimés, presque blanc, rien a voir avec ces vielles photos, à peine reconnaissable. Elle souriait de dent jaune. Elle était une autre que celle qu’on montrait sur les photos mais Harvey l’a toujours tendrement adoré.(diz) Il parle trop, mais peu de lui, du moins pas avec n’importe qui. Une seule personne reçoit ses confidences. Ce n’est pas vraiment par méfiance envers les autres, mais plutôt que ca lui suffit. Il peut parler des sujets les plus sensibles et les plus joyeux avec Owen. Il lui fait une confiance aveugle. (onze) Après la rupture d’Owen et de sa petite amie, Harvey a trouvé son ami vraiment brisé. Lui rendre le sourire n’a pas été facile. Il l’a ramassé en miette et d le prendre par la main pour l’emmener se vider la tête. Il l’a entrainé dans ses soirées, à boire de l’alcool, fumer quelques joints et se libérer de ses tourments. Il l’a poussé plus loin encore dans ses conneries d’ivresse, toujours plein d’idées brillantes. Harvey aime faire la fête, et s’il a déjà peu de temps libre, il ne rate pas une occasion de sortir s’amuser. Il dort d’ailleurs assez  peu et le plus souvent au fond de l’amphithéâtre pendant les cours les plus ennuyants.  (douze) Harvey est extrêmement tactile. Il doit toujours toucher quelque chose avec ses mains : Owen le plus souvent. Ses mains sont rendues sur son bras, son épaule, ou bien dans ses cheveux.  Un observateur extérieur en croirait facilement qu’ils sont ensembles, tant il est intime avec lui. Ils ont parfois franchi des barrières à cette intimité, ayant plusieurs fois couchés ensemble comme deux amants. Aussi extasiant que furent ces aventures, jamais aucun des deux ne lui a accordé d’importance. Leurs sentiments envers l’autre sont clairs, ils sont simplement meilleurs amis (treize) Harvey a gardé des habitudes très anglaise, ainsi il boit du thé plutôt que du café. Il supporte Chelsea plutôt que la Juventus de Turin, et chantera « God save the Queen » à tue tête. Il n’est pourtant quasiment pas retourner dans la capitale pluvieuse mais cette culture est une part entière de son identité. C’est pour cela, et pour sa mère, qu’il ne veut pas se débarrasser de cette nationalité pour embrasser pleinement la nationalité italienne. Sans le Brexit, il n’aurait sans doute même pas cherche à obtenir un passeport italien. (quatorze) Il avait commencé le théâtre en Angleterre, suivant les traces de sa grand-mère dont il ne ratait pas les interminables représentations à Londres. "Macbeth" c’est un peu long quand on a 6 ans. Après une longue pause à son arrivée en Italie, à cause de la langue, il a repris celui-ci pour ne plus s’arrêter. Il prend maintenant des cours en amateur.  (quinze) Il est fasciné par son prof de théâtre qui dégage une assurance et un charisme qui est loin de le laisser indifférent. Il a envie de le connaitre plus, se sent attiré vers lui malgré la grande différence d’âge.
ton groupe : - DE 29 ANSton avatar :Troye Sivan




Dernière édition par Harvey Lloyd le Jeu 23 Nov - 23:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Harvey LloydLa jeunesse dorée et éclatante
En ligne
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://ciao-vecchio.forumactif.com/t1736-harvey-i-would-not-wish http://ciao-vecchio.forumactif.com/t1781-harvey-llyod-any-companions
ID : Coo, Agnès
Faceclaim : Troye Sivan ©fassylover
Messages : 91 - Points : 163
Âge : 22 ans
Métier : etudiant en art du spectacle
Sujet: Re: Harvey Llyod- any companions ( le Mer 8 Nov - 20:44 )
Liens de HarveyFriends will be friends


Owen Ivaldi - Son meilleur ami et frère de coeur.

Helgi Arnkelson - Son professeur de théatre et coup de coeur.

Lorelei Carldwin - La bibliothécaire galloise qui vient le sermonner quand il lit les pieces un peu trop haut, mais qui le soutien aussi. Une amie expatriée comme lui.

Augusto Rinaldi - Un amant regulier avec qui le sexe ne suffit plus.
Prénom Nom - Description


Recherchesles petits scénarios à prendre
Listing des liens recherchés.


Dernière édition par Harvey Lloyd le Jeu 23 Nov - 23:24, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Lorelei Caldwyn10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
En ligne
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://ciao-vecchio.forumactif.com/t1403-lorelei-la-vie-c-est-co http://ciao-vecchio.forumactif.com/t1413-lorelei-life-s-what-you-make-it-can-t-escape-it
ID : Summers / Marlène
Faceclaim : Eva Green / © Summers
Messages : 325 - Points : 406

Âge : 34 ans
Métier : Bibliothécaire
Sujet: Re: Harvey Llyod- any companions ( le Mer 8 Nov - 20:47 )
Troye
Un petit lien ?




Dernière édition par Lorelei Caldwyn le Mer 8 Nov - 21:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Harvey LloydLa jeunesse dorée et éclatante
En ligne
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://ciao-vecchio.forumactif.com/t1736-harvey-i-would-not-wish http://ciao-vecchio.forumactif.com/t1781-harvey-llyod-any-companions
ID : Coo, Agnès
Faceclaim : Troye Sivan ©fassylover
Messages : 91 - Points : 163
Âge : 22 ans
Métier : etudiant en art du spectacle
Sujet: Re: Harvey Llyod- any companions ( le Mer 8 Nov - 20:54 )
Merci
tu desires un petit lien ?
Revenir en haut Aller en bas
Lorelei Caldwyn10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
En ligne
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://ciao-vecchio.forumactif.com/t1403-lorelei-la-vie-c-est-co http://ciao-vecchio.forumactif.com/t1413-lorelei-life-s-what-you-make-it-can-t-escape-it
ID : Summers / Marlène
Faceclaim : Eva Green / © Summers
Messages : 325 - Points : 406

Âge : 34 ans
Métier : Bibliothécaire
Sujet: Re: Harvey Llyod- any companions ( le Mer 8 Nov - 21:51 )
Oh oui désolée mon message à bugger... (il en manque une partie)

J'avais dans l'idée que peut-être Harvey aurait ou plusieurs fois venir à la bibliothèque où travail Lorelei pour empreinte des pièce de théâtre etc.
Peut-être même que Harvey aurait pu même lire plusieurs fois des pièces un peu trop à voix haute dans la bibliothèque. Et Lorelei l'aurait reprit, mais elle aurait aussi été amuser de son petit jeu d'acteur et de son accent anglais. Elle est Galloise et à aussi un très fort accent. Peut-être qu'elle pourrait-être se proposer pour t'aider à répéter des pièces ?


Revenir en haut Aller en bas
Harvey LloydLa jeunesse dorée et éclatante
En ligne
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://ciao-vecchio.forumactif.com/t1736-harvey-i-would-not-wish http://ciao-vecchio.forumactif.com/t1781-harvey-llyod-any-companions
ID : Coo, Agnès
Faceclaim : Troye Sivan ©fassylover
Messages : 91 - Points : 163
Âge : 22 ans
Métier : etudiant en art du spectacle
Sujet: Re: Harvey Llyod- any companions ( le Jeu 9 Nov - 22:42 )
Pas de soucis, je suis la première à avoi ce genre de bug XD

C'est une superbe idée. Je pense que c'est meme probable, car il lit beaucoup de piece et va pas toute les acheter. Harvey peut etre particulièrement bruyant quand il lit une piece mais c'est parce qu'il rentre dedans et se met vraiment à jouer avec les gestes d'une main et tout. Il les vit vraiment si elles sont bien. pas cool dans la bibliothèque.


Il veut bien qu'elle l'aide à repeter si elle l'autorise à parler dans la bibliotheque. Non? Harvey voudrait bien repeter avec elle en tout cas, elle ne risque pas de le reprendre pour son accent. Et il serait heureux de devenir ami avec une britannique avec qui il peut parler anglais et qui comprend son amour du thé *bam*
Revenir en haut Aller en bas
Lorelei Caldwyn10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
En ligne
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://ciao-vecchio.forumactif.com/t1403-lorelei-la-vie-c-est-co http://ciao-vecchio.forumactif.com/t1413-lorelei-life-s-what-you-make-it-can-t-escape-it
ID : Summers / Marlène
Faceclaim : Eva Green / © Summers
Messages : 325 - Points : 406

Âge : 34 ans
Métier : Bibliothécaire
Sujet: Re: Harvey Llyod- any companions ( le Ven 10 Nov - 15:42 )
Je voit bien Lorelei te dire dire que si tu veux venir pour répéter tes pièce il faut venir le matin ou entre 14 et 17 là où il y à moins de monde et où cela dérangera le moins que tu entre dans le personnage. Ou après 21h, jusqu'à la fermeture.
Il pourrait du coup parler anglais entre eux, Lorelei sera toute ravis de parler de nouveau.

Si cela te vas, je t'ajoute vite à mes liens


Revenir en haut Aller en bas
Owen IvaldiLa jeunesse dorée et éclatante
En ligne
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://ciao-vecchio.forumactif.com/t1570-owen-ivaldi-your-sicken http://ciao-vecchio.forumactif.com/t1574-owen-ivaldi-your-sickening-desire
ID : mary.
Faceclaim : henrik Holm + © Ilyria + sign. Perséphone
Multi-comptes : isaiah stefano.
Messages : 1103 - Points : 811

Âge : 22 ans.
Métier : étudiant en 1e année de master en astronomie et astrophysique. Il rêve de devenir astrophysicien, travaille dans une épicerie de quartier quand il n'est pas sur les bancs de la fac et enchaine les compétitions de saut à la perche chaque week-end pour exceller dans son domaine.
Sujet: Re: Harvey Llyod- any companions ( le Ven 10 Nov - 18:03 )
Ne m'oublis pas



☆☆☆ KISS ME ON THE MOUTH AND SET ME FREE
I can be the subject of your dreams. Your sickening desire. A phoenix in the fire.
.
Revenir en haut Aller en bas
Helgi ArnkelsonLe vin est un puissant lubrifiant social
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://ciao-vecchio.forumactif.com/t1739-burning-desire-helgi#38 http://ciao-vecchio.forumactif.com/t1745-burning-desire-helgi#38346
ID : Demon dance.
Faceclaim : Matthias Schoenaerts + ©MORPHINE.
Multi-comptes : Eskil Svendsen.
Messages : 69 - Points : 52

Âge : 38 ans.
Métier : Maçon et professeur de théâtre pour amateurs certains soirs.
Sujet: Re: Harvey Llyod- any companions ( le Sam 11 Nov - 14:39 )
Je ne crois pas que tu vas m'oublier... mais juste par plaisir de poser ma marque.



D'abord, il y aura le manque. Collé à la peau, chevillé, à nous pourrir la vie, chacun de son côté. Cette obsession amère, cette souffrance continue, cet appétit désert, le monde qu'on regarde par-dessus. Tantôt on vole, tantôt on chute. Souvent on chute, la tête en bas. Au bout de quelques mois, il nous restera ça. Un stylo survivant, à l'origine à toi, devenu avec le temps, un marqueur de nous.
Revenir en haut Aller en bas
Harvey LloydLa jeunesse dorée et éclatante
En ligne
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://ciao-vecchio.forumactif.com/t1736-harvey-i-would-not-wish http://ciao-vecchio.forumactif.com/t1781-harvey-llyod-any-companions
ID : Coo, Agnès
Faceclaim : Troye Sivan ©fassylover
Messages : 91 - Points : 163
Âge : 22 ans
Métier : etudiant en art du spectacle
Sujet: Re: Harvey Llyod- any companions ( le Lun 13 Nov - 18:23 )
@Lorelei Caldwyn Ca me vas parfaitement, il sera content de parler anglais avec elle, comme ca personne les comprendra dans la bibliotheque XD

@Owen Ivaldi Je ne t'oublie pas,

@Helgi Arnkelson Avoue que tu y prends gout
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Harvey Llyod- any companions ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- Harvey Llyod- any companions -
CIAO VECCHIO :: Gestion des Personnages :: Gestion :: Fiches de personnages
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Aller à la page : 1, 2  Suivant

CIAO VECCHIO :: Gestion des Personnages :: Gestion :: Fiches de personnages