Revenir en haut
Aller en bas


 

- surprise come-back - Chiara & Nato -

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Hôpital de Pellegrini
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Nato Leonelli10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://ciao-vecchio.forumactif.com/t1327-rather-a-dangerous-free http://ciao-vecchio.forumactif.com/t1330-walk-the-line-nato
ID : camille, tennessee
Faceclaim : chris evans + vinyle idylles
Je suis absent(e) : JUSQU'AU 30/11
Messages : 91 - Points : 255
Âge : 31 ans et le 2 janvier tu auras un an de plus
Métier : cuistot dans un vieux resto cherchant désespéremment quelque chose d'autre, n'importe quoi d'autre
Sujet: surprise come-back - Chiara & Nato ( le Mer 27 Sep - 8:01 )
Tu éteignis la télévision, posa ta bière chaude sur la table basse et allait prendre une douche. T'avais des obligations aujourd'hui, et si tu ne faisais pas ce qu'on te demandais tu serais vite réprimandé et rappelé à l'ordre par ton connard d'agent de probation. Tu détestais ce mec. Il était si condescendant, il se croyait mieux que tout le monde et t'aimais pas ça. Mais tu disais rien, tu ne voulais pas avoir de problèmes. Tu faisais ce qu'on te demandais de faire et tu la fermais, un point c'est tout. Tu pris donc une douche, t'armais d'un jean, d'un débardeur et d'une veste en cuir et tu partis en direction de l'hôpital. Tu devais passais une sorte de bilan de santé, visiblement c'était obligatoire. Mais tu te doutais que c'était pour vérifier que tu ne te droguais pas ce genre de trucs. T'étais sorti depuis un mois et demi maintenant, assez de temps pour que tu "renoue avec tes connaissances", sauf que t'étais pas comme ça. T'étais pas un drogué, tu n'as jamais touché à la drogue, tu n'avais même jamais fumé de cigarette avant d'arriver en taule ! Tu marchai le long des trottoirs humides, tu ne regardais pas les gens, tu avais comme cette impression qu'ils pouvaient sentir que t'avais passé 7 ans en cabane, le contact avec les autres était encore un peu difficile pour toi, dur de se réacclimater. Mais tu allais y arriver un jour après l'autre, petit à petit, tu redécouvrirais. Une fois devant l'hôpital tu entras et fis la queue en attendant ton tour au guichet. Tu t'avanças enfin et dis "Nato Leonelli, j'ai rendez-vous pour un bilan de santé." La réceptionniste t'indiqua un couloir et un numéro de porte. Tu entras et te retrouvas dans une salle d'attente, plusieurs autres personnes attendaient. Et peu à peu ils disparaissaient, entrainés vers une salle d'examen par une infirmière. D'autres personnes étaient arrivées dans la pièce, mais maintenant c'était ton tour de passer et tu attendais impatiemment qu'on vienne te chercher. Plus vite ce sera commencé, plus vite ce sera fini. Depuis la mort de ton fils on ne pouvait pas dire que tu aimais les hôpitaux. D'autant plus que c'est dans l'un d'entre eux que tu t'étais fait arrêté à la base. Ouais, les hôpitaux c'était un peu ta bête noire.


@Chiara Rinaldi (si y a un pb n'hésite pas à me mp )
Revenir en haut Aller en bas
Chiara RinaldiLe vin est un puissant lubrifiant social
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://ciao-vecchio.forumactif.com/t1099-chiara-lost-highway http://ciao-vecchio.forumactif.com/t1122-chiara-don-t-let-me-down
ID : Laura
Faceclaim : Camilla Luddington (© aslaug.)
Multi-comptes : Mila Clarizio
Messages : 343 - Points : 612
Âge : 34 ans
Métier : Infirmière
Sujet: Re: surprise come-back - Chiara & Nato ( le Dim 1 Oct - 22:24 )

Les difficultés vous rendent plus fort, mais visiblement pas plus heureux ; Le souvenir est un trait qui lie le présent au passé. On le classe, on le trie, et parfois on l'enfouit à tout jamais. Mais il peut resurgir au détour d'une odeur, d'un mot, d'une sensation ou d'une pensée. Nato et Chiara



Chiara adorait son travail et le fait de ne pas être spécialisée, même si elle gagnait moins bien sa vie que ses collègues, lui permettait de faire tous les services. Aujourd’hui, elle s’occupait des visites de routine, cad les prises de paramètres et de sang des personnes envoyées par un tiers (médecin traitant ou autre) pour un bilan de santé. Ce n’était pas les jours qu’elle préférait, mais elle était obligée d’y passer quand il ne manquait de personnel nulle part. Entre les ouvriers qui venait pour voir s’il pouvait reprendre le travail, les personnes qui venait pour une prise de sang pour voir si leur cancer n’avait pas repris et tous les autres qui s’entassaient dans la salle d’attente, Chiara espérait avoir fini au plus vite ; lors de ces journées-là, on ne fait rien de très amusant puisque le boulot était tout le temps répétitif. Enfin, elle n’allait pas se plaindre, elle voyait du monde. C’est donc avec un grand sourire qu’elle alla chercher le rendez-vous suivant. Qu’elle ne fut pas sa surprise quand elle découvrit le nom du patient. Nato Leonelli, son Nato, son troisième frère, l’ami d’enfance. Elle ne se laissa pas décontenancée et l’appela : « Mr Leonelli, vous pouvez me suivre s’il vous plait. » Chiara le regarda se lever. Le temps lui parut si long jusqu’à son box. Elle entra dans la petite salle où se trouvait une table et tout le matériel nécessaire aux prises de sang et aux prises des paramètres vitaux. Une fois que le jeune homme fut entré et que la porte fut fermée, la napolitaine se permit plus de familiarité. « Ça fait tellement longtemps, qu’est-ce que tu fais là ? » Chiara lui indiqua le lit en l’invitant à s’asseoir.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nato Leonelli10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://ciao-vecchio.forumactif.com/t1327-rather-a-dangerous-free http://ciao-vecchio.forumactif.com/t1330-walk-the-line-nato
ID : camille, tennessee
Faceclaim : chris evans + vinyle idylles
Je suis absent(e) : JUSQU'AU 30/11
Messages : 91 - Points : 255
Âge : 31 ans et le 2 janvier tu auras un an de plus
Métier : cuistot dans un vieux resto cherchant désespéremment quelque chose d'autre, n'importe quoi d'autre
Sujet: Re: surprise come-back - Chiara & Nato ( le Jeu 5 Oct - 8:17 )
Tu t'étais perdu dans la contemplation du plafond, te demandant combien il y avait de panneaux, quand tu entendis une infirmière prononcer ton nom. Une infirmière dont la voix te paraissait étrangement familière. Tu baissa le regard pour découvrir Chiara Rinaldi. Tu n'en croyais pas tes yeux. Tu la trouvais rayonnante, mais à vrai dire tu trouvais tout le monde rayonnant, pas étonnant à côté des co-détenus que tu avais cotoyé pendant sept ans, la mine grisâtre et les traits tirés, tout le monde paraissait rayonnant et joyeux à côté. Cependant Chiara avait toujours eu une certaine "aura", tu l'avais toujours appréciée, plus que ça même à vrai dire. Elle était une amie d'enfance, une amie, une protégée, elle était beaucoup de choses. Tu la suivis docilement dans la salle, t'émerveillant de la retrouver. "Libération anticipée." répondis-tu simplement avec un sourire en t'installant à l'endroit qu'elle t'indiquait. "Je suis sorti depuis un mois et demi à peu près, j'aurais du t'appeler, te prévenir c'est vrai mais... Enfin, désolé." A vrai dire tu te sentais un peu gêné. Tu ne savais plus ce qu'elle pensait de toi à présent. Tu savais qu'elle était au courant que tu avais fait de la prison, et elle devait forcément savoir pourquoi, alors peut-être que son regard sur toi avais changé et en toute honnêteté tu le redoutais. "Tu as l'air d'aller bien, tu es... magnifique." fis-tu alors en esquissant un maigre sourire.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Chiara RinaldiLe vin est un puissant lubrifiant social
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://ciao-vecchio.forumactif.com/t1099-chiara-lost-highway http://ciao-vecchio.forumactif.com/t1122-chiara-don-t-let-me-down
ID : Laura
Faceclaim : Camilla Luddington (© aslaug.)
Multi-comptes : Mila Clarizio
Messages : 343 - Points : 612
Âge : 34 ans
Métier : Infirmière
Sujet: Re: surprise come-back - Chiara & Nato ( le Mar 10 Oct - 22:03 )

Les difficultés vous rendent plus fort, mais visiblement pas plus heureux ; Le souvenir est un trait qui lie le présent au passé. On le classe, on le trie, et parfois on l'enfouit à tout jamais. Mais il peut resurgir au détour d'une odeur, d'un mot, d'une sensation ou d'une pensée. Nato et Chiara



Il était là, Nato Leonelli. Cela faisait 7 ans que Chiara ne l’avait pas vu. Elle n’avait pas osé aller le voir ; honte ou peur, elle ne savait pas vraiment pourquoi et puis, même si elle y était allée, est-ce que Nato aurait accepté de la voir ? La prison, ça change les gens et pourtant, même si Chiara n’avait pas vu son ami depuis longtemps, il n’avait pas vraiment changé…hormis la barbe. « Libération anticipée. » Voilà la raison qui faisait qu’il était là, aujourd’hui, devant elle. « Je suis sorti depuis un mois et demi à peu près, j'aurais dû t'appeler, te prévenir c'est vrai mais... Enfin, désolé. », ajouta-t-il. Chiara sourit. Oui, il avait merdé, mais qui était-elle pour le blâmer ? « Ne t’excuse pas, j’aurais dû être plus présente, je t’ai un peu laissé tomber et j’en suis désolée. » La brune posa le dossier du jeune homme sur le meuble de l’évier et s’avança vers la table d’auscultation. « Tu as l'air d'aller bien, tu es... magnifique. » Chiara leva ses yeux pleins de tendresse vers le Leonelli qui souriait à peine. « Tu n’as pas l’air trop mal non plus. J’en ai vu des pires que toi, de ceux que la prison a vraiment amoché, mais toi, j’ai l’impression que ça t’a endurci. » Et ici, la napolitaine ne parlait pas d’endurcissement physique, mais bien émotionnelle. Il y a 7 ans, elle avait déjà quitté un Nato meurtri, mort de l’intérieur, mais aujourd’hui, il avait l’air froid, dure comme la pierre. La belle se permettait de lui dire cela parce qu’elle le connaissait bien, mais elle savait qu’il pouvait ne pas bien le prendre. « Bon, je vais quand même faire mon job sinon, je vais me faire engueuler par mes collègues. » Elle alluma le tensiomètre portatif et attrapa le brassard. « Tu me donnes ton bras ? » dit-elle en détachant le scratch du matériel.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Nato Leonelli10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://ciao-vecchio.forumactif.com/t1327-rather-a-dangerous-free http://ciao-vecchio.forumactif.com/t1330-walk-the-line-nato
ID : camille, tennessee
Faceclaim : chris evans + vinyle idylles
Je suis absent(e) : JUSQU'AU 30/11
Messages : 91 - Points : 255
Âge : 31 ans et le 2 janvier tu auras un an de plus
Métier : cuistot dans un vieux resto cherchant désespéremment quelque chose d'autre, n'importe quoi d'autre
Sujet: Re: surprise come-back - Chiara & Nato ( le Ven 13 Oct - 9:04 )
Nato tentait de garder la tête haute et le sourire devant les gens qu'il connaissait, et appréciait, mais ça lui était très difficile. Il faisait bonne figure mais au fond il n'était qu'un homme perdu qui buvait trop et qui ne savait pas quoi faire de sa vie. Il n'avait plus de but, plus vraiment de raison de se lever le matin. Et bien plus souvent qu'il ne l'aurait voulu il avait pensé à violer sa liberté conditionnelle pour retourner en prison, là où tout était plus simple. Mais non, il résistait pour le moment, il ne savait pas combien de temps il tiendrait. Mais il avait comme dans l'idée que retrouver sa familles, ses amis, Chiara... les retrouver pourrait l'aider à reprendre pied. "A vrai dire valait mieux pas que tu me voies dans l'état où j'étais. Après un an en isolement soit disant pour ma propre sécurité j'ai eu un peu de mal à... émerger. Surtout après ce qu'il s'était passé... avant." Nato n'arrivait pas à prononcer tous ces mots qui faisaient mal comme "mort" ou "fils" par exemple, mais ce n'était pas nécessaire, il savait que Chiara comprennait. Endurci ? Nato n'en était pas certain, il n'avait jamais été aussi brisé. Mais il faisait semblant de rien, il avait gagné une carapace, alors peut-être que oui il s'était endurci, il s'était fermé, renfermé plutôt. "Peut-être un peu oui. En prison t'as pas trop l'occasion d'être mou." avait-il répondu dans un sourire, comme une sorte de tentative hasardeuse de blague. Chiara commença alors le bilan, lui demandant son bras qu'il lui donna sans y penser. "A vrai dire ce bilan est juste une excuse pour savoir si je me drogue. Je ne sais pas pourquoi on m'a pas demandé directement une prise de sang, ça aurait quand même été plus simple, enfin bref." Nato sourit un peu gêné de ne parler pour rien dire. "Bon, moi j'ai pas trop bougé en sept ans mais toi ? Qu'est-ce que tu deviens ces jours-ci ?"
Revenir en haut Aller en bas
Chiara RinaldiLe vin est un puissant lubrifiant social
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://ciao-vecchio.forumactif.com/t1099-chiara-lost-highway http://ciao-vecchio.forumactif.com/t1122-chiara-don-t-let-me-down
ID : Laura
Faceclaim : Camilla Luddington (© aslaug.)
Multi-comptes : Mila Clarizio
Messages : 343 - Points : 612
Âge : 34 ans
Métier : Infirmière
Sujet: Re: surprise come-back - Chiara & Nato ( le Ven 20 Oct - 23:44 )

Les difficultés vous rendent plus fort, mais visiblement pas plus heureux ; Le souvenir est un trait qui lie le présent au passé. On le classe, on le trie, et parfois on l'enfouit à tout jamais. Mais il peut resurgir au détour d'une odeur, d'un mot, d'une sensation ou d'une pensée. Nato et Chiara



Chiara et Nato, c’était quelque chose de spécial, ça avait toujours été spécial. Ils ne s’étaient jamais rencontrés dans les bonnes conditions à l’âge adulte, mais dans ces nombreuses épreuves qu’ils avaient traversées, ils avaient toujours été là l’un pour l’autre. Il n’était pas son frère par le sang, il était le frère d’Angie, mais il y avait ce lien entre eux. Le revoir aujourd’hui, c’était la confusion des sentiments ; l’amour, la honte, la compassion, la tendresse, le soulagement, tout s’entremêlait, mais une chose était sûre, la jeune napolitaine était contente de revoir son ami. « A vrai dire valait mieux pas que tu me voies dans l'état où j'étais. Après un an en isolement soit disant pour ma propre sécurité j'ai eu un peu de mal à...émerger. Surtout après ce qu'il s'était passé... avant. », lui dit Nato. La brune ne savait que trop bien ce que le napolitain était devenu après la mort de son fils et même si les circonstances n’étaient pas les mêmes, elle ne savait que trop bien ce qu’on pouvait ressentir quand la vie vous enlève votre enfant. Souvent, elle pensait à Victoria, mais pas trop longtemps, juste pour le temps de prononcer son prénom et de se souvenir de ce qu’elle avait ressenti quand elle a tenu ce petit être frêle dans ses bras. Rien qu’à ce souvenir, elle avait aussi un pincement au cœur et aussi vite qu’il était apparu, elle l’enfuie au fond d’elle pour se reconcentrer sur le jeune homme barbu en face d’elle. En prison, il avait dû vivre l’enfer et pourtant, aux yeux de Chiara, il n’avait pas vraiment changé et cela fit tiquer son ami. « Peut-être un peu oui. En prison t'as pas trop l'occasion d'être mou. », lui répondit le Leonelli en souriant. Avec toute la bienveillance qui la caractérisait, Chiara esquissa un sourire et commença le check-up par la prise de tension. « A vrai dire ce bilan est juste une excuse pour savoir si je me drogue. Je ne sais pas pourquoi on m'a pas demandé directement une prise de sang, ça aurait quand même été plus simple, enfin bref. » Chiara haussa les épaules en faisant une mou d’excuse avant d’appuyer sur le bouton qui permettait à l’appareil de prendre la tension de Nato. « Je sais, mais le suivi d’une sortie de prison, c’est très procédurier ; ça ne sert pas à grand-chose pour les gens qui ne prennent pas de drogue, mais c’est quand même obligatoire. » Beaucoup des patients dans le cas de Nato se plaignaient de ce système, mais personne ne pouvait rien y faire, c’était comme ça. « Et puis, de toute façon, je devrais quand même de faire une prise de sang. » Chiara enleva le brassard, l’échangea pour le saturomètre et alla noter les mesures qu’indiquaient la machine ; 12/8 de tension, 99% de saturation et des pulsations cardiaques normales, Nato avait l’air en parfaite santé. « Bon, moi j'ai pas trop bougé en sept ans mais toi ? Qu'est-ce que tu deviens ces jours-ci ? » demanda le jeune homme pour briser la glace. Chiara sourit. « J’ai un peu plus bougé que toi, en effet ! Et bien, je me suis fiancée, avec le jeune médecin avec lequel je sortais à l’époque de ton incarcération, cela fait 4 ans. » Alors qu’elle aurait dû être heureuse d’annoncer ça à son ami d’enfance, l’infirmière paraissait peu convaincue ; devant Nato, elle n’avait jamais su mentir, jamais su cacher ce qu’elle ressentait et la vérité était qu’elle n’était plus aussi heureuse qu’il y a 7 ans.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: surprise come-back - Chiara & Nato ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- surprise come-back - Chiara & Nato -
CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Hôpital de Pellegrini
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

CIAO VECCHIO :: Naples, Italie :: Le Coeur de Naples :: Hôpital de Pellegrini