Revenir en haut
Aller en bas


 

- i should have let you go. (rachele) -

CIAO VECCHIO :: Partie Hors Jeu :: Archives :: Fiches
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
InvitéInvité
avatar
Sujet: i should have let you go. (rachele) ( le Dim 3 Sep - 13:53 )
Before we let it get this far I should have let you go. It's so fucking easy to fall in but now that this ain't what you promised. Crawl outta love.
Rachele Ozzello
It's so fucking easy to fall in.
identité :Rachele fût le prénom qui lui a été attribué par ses parents à la naissance. Pendant plus de vingt-ans, elle avait abandonné son nom de jeune fille Ozzello, pourtant synonyme de grandeur dans le monde de le l'Opéra, au profit de celui de son époux, Lorenzi. Mais elle le reprend désormais avec l'espoir d'entamer une nouvelle vie.

naissance :C'est dans la ville de Naples, à travers l'air pur de la méditerranée, qu'elle a vu le jour le 29 juin. Rachele a toujours assumé les années à son compteur et âgée aujourd'hui de quarante ans, elle s'est faite la promesse de profiter enfin du reste de son temps. Certains parleront de la crise de la quarantaine, elle préfère parler de liberté.

origines :L'arbre généalogique des Ozzello ne s'éparpillent guère, que ce soit du côté de sa mère ou de son père. Italiens de génération en génération, ils n'osent quitter la terre de leurs ancêtres. C'est toute une histoire familiale qui s'est bâtie à travers ces paysages méditerranéens.

statut :La souffrance d'une vie monotone, accablée par le manque de considération à son égar. Elle fût mariée très jeune à un homme qui semblait incarner l'idéal. Mais cette mascarade bien dissimulée s'est révélé il y a peu. Maintenant en cours de divorce, c'est la renaissance, un nouveau départ. Trouvant néanmoins refuge dans les bras d'un homme bien trop jeune à son goût, son corps ne peut cependant s'en détacher.

métier :Abandonnant ses études de journalisme au profit de l’éducation de ses enfants et ainsi permettre à son mari de se consacrer à sa carrière, Rachele a été de nombreuses années mère au foyer. Lorsque ses enfants sont devenus assez grands, elle a pris un boulot de serveuse / barmaid dans un bar du centre ville. Mais depuis peu, elle a décidé de reprendre ses études grâce à des cours par correspondance pour obtenir enfin son diplôme.

argent :Lorsqu'elle portait encore le nom de Lorenzi, Rachele ne manquait de rien puisque le salaire exorbitant de son mari suffisait à combler les besoins de la famille, même au delà. Mais ayant renoncer à cette vie commune, elle gagne tout juste le salaire minimum qui lui permet payer ses factures. Sa vie est des plus modestes et comme la plupart des gens, elle doit parfois se serrer la ceinture et manger des pâtes.

à Naples depuis le :Terre de ses ancêtres, ville qui l'a vu naître, Rachele n'a jamais quitté Naples, ne pouvant s'imaginer vivre ailleurs. C'est son foyer, l'histoire d'une vie.

Rachele, c'est une femme très empathique et surtout très protectrice envers les gens qui comptent à ses yeux. Quand elle a donné vie pour la première fois, son côté maternel s'est révélé peut-être un peu trop oppressant. Telle une lionne, elle protège ses enfants envers et contre tout. Personne ne peut toucher à un seul de leurs cheveux sans subir sa fureur dévastatrice. Ils sont sa plus belle réussite, elle en est très fière. Peut être même un peu trop étouffante avec eux, il lui ait difficile de lâcher prise envers ses bébés qui ont grandi bien trop vite à son goût. Ses années de mariage où elle fût dévalorisée lui ont fait perdre sa confiance en elle. Elle n'osait tenir tête à son époux ou exprimer clairement ses désirs, préférant donner la priorité à ceux des autres. Aujourd'hui, son divorce lui a permis de se ressaisir et d'entamer une seconde jeunesse. Dynamique et spontanée, elle fonctionne désormais aux gré de ses envies, le carpe diem étant sa devise. Elle fonce et va jusqu'au bout des choses, peut être est-ce dû au fait que c'est une entêtée. Sa bonne humeur et sa joie de vivre est communicative, toujours le sourire aux lèvres. Curieuse, elle s'extasie face à l'inconnu. Néanmoins, c'est le genre de personne qui agit et ensuite qui réfléchit. Celle qui a toujours le don de se mettre dans des situations délicates et dont la vie pourrait une mauvaise comédie.

les rps à venir.Prénom Nom
Prénom Nom

les rps en cours.titre du rp Prénom Nom
titre du rp Prénom Nom
titre du rp Prénom Nom
titre du rp Prénom Nom

les rps terminés.titre du rp Prénom Nom
titre du rp Prénom Nom
titre du rp Prénom Nom
titre du rp Prénom Nom

(un) Il y a une particularité qui distingue la famille Ozzello de toutes les autres familles. Une tradition que l'on peut qualifier d'ancestrale, qui est imposée à toutes les générations. En effet, la musique tient une place importante parmi ces italiens, en particulier l'opéra. Sensibilisés dès le plus jeune âge, les hommes en sont les plus prédestinés. Mezzo-soprano, ténor ou encore baryton, tous ont le devoir de suivre cette volonté familiale. Tous sauf le père de Rachele, l'exception qui confirme la règle. (deux) La père de Rachele s'est détournée de cette voie familiale mais il n'en fût pas moins heureux. Ayant engendré trois enfants avec une femme à qui il aurait décroché la lune, ils ont forgé des liens forts. Le genre d'union qui ne peut se briser. Deuxième enfant, Rachele vient après sa soeur, Amalia, de six ans son aînée avec qui elle partageait bon nombre de confidences. Deux soeurs tellement fusionnelles qu'on aurait pu les prendre pour des jumelles. Vient deux ans après son petit frère, Achille. Plus téméraire mais le lien fraternel qui les unissait vint à le faire jouer à la poupée avec ses soeurs avec la plus grande dévotion. En grandissant, ils n'ont rien perdu de leur force et de ce sentiment d'appartenance qui s'intensifie en leur présence. (trois) Bien que la carrière professionnelle dans l'opéra n'atteignait pas les femmes de cette famille, elles n'échappaient tout de même pas à cette imprégnation musicale qui bordait les Ozzello. Chacune devait choisir un instrument de prédilection. Rachele a opté pour le violon à l'âge de six ans. Une mélodie sensible aux accords multiples qu'elle se plait à convertir, au plus grand désarroi de son grand père, à quelques notes électroniques. Aujourd'hui encore, il lui arrive de jouer quand son coeur en ressent le besoin. Un moment de détente et d'évasion. (quatre) C'est à l'université, pendant qu'elle étudiait paisiblement le journalisme, qu'elle rencontra un élément perturbateur qui allait changer le cours de sa vie et bouleverser l'ensemble de ses plans : son époux. Il était à peine plus âgé mais son charisme et sa belle gueule l'ont fait complètement chaviré. Naïve déjà à l'époque, ses blagues pourries avaient un soupçon de charme et ses mains qui semblaient déjà expertes l'ont fait rêvé. Ils sont aimés, passionnément et fougueusement. Une intensité forte et sans égale. Le bonheur. Enfin, en apparence tout du moins. (cinq) C'est à l'âge de vingt ans qu'elle tombait enceinte. Un accident, un bouleversement. Mais elle a préféré le voir comme une bénédiction, un merveilleux imprévu. Ils ont décidé ensemble de le garder, à condition que Rachele arrête ses études pour lui permettre de continuer les siennes et ainsi, obtenir la carrière de ses rêves. Elle n'a omis aucune objection, tellement la joie de devoir accueillir son bébé était grande. Alors, elle a enchaîné les petits boulots en tant que serveuse et barmaid, loin du brillant avenir qu'elle aurait pu avoir. Bien évidemment, ses parents ne partageaient pas le même point de vu. Mais qu'importe. Même sa soeur et son frère n'ont pu raisonner cette tête de mule. Ils se sont mariés dans l'année qui a suivi. Et quelques mois après, elle donna naissance à un petit garçon prénommé Tobia. Et deux ans plus tard, ce fût au tour d'Angelica de voir le jour. (six) Il y a maintenant quinze ans, un drame s'est abattu sur les Ozzello. Amalia, la soeur aînée de Rachele et Achille, a perdu la vie avec son mari lors d'un accident de voiture, laissant derrière elle une petite fille de huit ans. Elle venait de perdre l'une des personnes les plus importantes de sa vie. Celle qui connaissait le moindre de ses secrets, les moindres détails de sa vie. Bien que Rachele a réussi à faire son deuil tant bien que mal, il lui arrive encore aujourd'hui de pleurer sa disparition. Achille et Rachele, tout deux parrain et marraine de la petite Ingrid désormais orpheline, il était de leur devoir de prendre soin d'elle. Mais le métier contraignant d'Achille ne lui permettait pas de prendre en charge une enfant, alors ils ont convenu que Rachele en aurait la garde. Avec maintenant trois enfants en bas âge à la maison et un mari bien trop occupé à son travail, Rachele n'eût pas d'autre choix de se mettre maman à plein temps pendant plusieurs années. (sept) Une vie en apparence parfaite. Une belle maison dans un quartier des plus appréciables, de beaux et merveilleux enfants, une situation financière des plus convenables grâce à son mari et même un magnifique golden qui se prélasse dans leur jardin. De quoi faire des envieux. Oui. Une apparence qui cache bien son jeu. Plus les années passèrent, plus son mari était exécrable. Pervers narcissique, il n'hésitait pas à jouer avec les points faibles de Rachele. La rabaissant sur son absence d'études, sur son job de serveuse, son manque de coquetterie. Les crises de nerfs, qu'il mettait sous le coup de la fatigue et la pression du travail, ne sont jamais passés loin de la violence physique. Parfois même lors des dîners entre amis, une petite réflexion bien placée suffisait à l'humilier. Mais à part ça, il l'aimait. Il était désolé. Il l'aimait. Il l'aimait plus que tout. Alors Rachele laissait couler, pour ses beaux yeux et la merveilleuse famille qu'ils avaient construis ensemble. Parce que pour elle, sa famille est toute sa vie. (huit) Des promesses envolées aussitôt qu'elles furent prononcées. Rien n'était vrai. Rien n'était sincère. Mais pourtant elle y croyait. Elle avait envie de s'y accrocher. Alors quand elle a voulu raviver la flamme, probablement déjà éteinte depuis longtemps, en se rendant à son bureau en lingerie affriolante sous son manteau, la douleur n'en fût que plus oppressante. Sa secrétaire allongée à son bureau et lui, son pantalon et caleçon aux chevilles. Une vision qu'elle n'oubliera jamais. Nombreuses sont les excuses qu'il a pu lui sortir, nombreux sont les regrets qu'il a pu émettre. Mais le mal était déjà fait. Et c'est à ce moment là qu'elle eût le déclic. Sa décision fût irrévocable et le divorce inévitable. (neuf) Un divorce radical et plutôt violent qui n'est toujours pas officiel à l'heure d'aujourd'hui. Un changement qui ne fût pas très apprécié par Tobia et Angelica qui accuse leur mère de détruire une famille, probablement sous l'influence de leur père. D'autant plus qu'ils refusent de croire qu'il a pu lui être infidèle. Qu'est-ce qu'il leurs a raconté encore ? Mais Rachele décide de changer radicalement de vie et de profiter au maximum. Hébergée pendant quelques semaines chez sa meilleure amie, elle emménage aujourd'hui en colocation avec une bande de jeunes, seul loyer qui correspond à ses revenus endommagés par la procédure de divorce. (dix) Sa meilleure amie est devenue son coach personnel de vie. Elle lui attribue une liste de choses à faire, à découvrir, à exploiter pour profiter au mieux de cette nouvelle vie qui s'offre à elle. Elle s'est empêchée de vivre jusqu'à maintenant, elle a du temps à rattraper. Première chose sur sa liste : fricoter avec un petit jeune de trente ans rencontré en boite de nuit. Complètement saoul, et probablement lui aussi, c'est un baiser langoureux qu'ils ont échangé après leur numéro de téléphone. Mais dans quel merdier elle s'est finalement foutu...
ton groupe :MACCHIATOton avatar :kate beckinsale


Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar
Sujet: Re: i should have let you go. (rachele) ( le Dim 3 Sep - 13:54 )

ft. avatarTobia Lorenzi
FILS écrire ici votre lien.
ft. hailee steinfeldAngelica Lorenzi
FILLE écrire ici votre lien.

ft. alycia debnam-careyIngrid Maurizio
NIÈCE écrire ici votre lien.
ft. nikolaj coster-waldauMario Lorenzi
FUTUR EX MARI écrire ici votre lien.

ft. penelope cruzAmalia Ozzello
soeur décédée écrire ici votre lien.
ft. ian somerhalderAchille Ozzello
Petit frère écrire ici votre lien.



Dernière édition par Rachele Ozzello le Dim 3 Sep - 14:07, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar
Sujet: Re: i should have let you go. (rachele) ( le Dim 3 Sep - 13:54 )
club des vieux.

ft. bryce dallas howardCassandra
MEILLEURE AMIE Cassandra et Rachele, ce sont deux meilleures amies qui entretiennent une relation pire que fusionnelle. Ensembles depuis le lycée, elles se sont jamais quittées. Pas une seule dispute ne s'est immiscée entre les deux amies qui se connaissent par coeur. Elles n'ont aucun secret l'une pour l'autre et chacune est capable de discerner la moindre émotion provenant de l'autre. Impossible de mentir ou de se cacher, elles sont franches, honnêtes et vraies l'une envers l'autre. Quand Rachele a perdu sa soeur aînée, elle était inconsolable et la seule personne qui pouvait l'apaiser n'était pas son mari, mais bien Cassandra. Peut-être est-ce aussi pour cela que le mari de Rachele ne pouvait la supporter davantage et qu'elle a été une source de disputes violentes entre les deux. Mais Rachele n'a jamais renoncé à Cassandra, comme elle avait pu le faire pour d'autres. Alors quand Rachele a annoncé son intention de divorcer, Cassandra n'en a été que plus heureuses et pour aider sa meilleure amie de faire le deuil de toutes ces années vaines et douloureuses, elle est devenue son coach personnelle. Préparant soigneusement une ascension vers une nouvelle vie, de nouvelles aventures et de nouvelles expériences. Une liste de choses à entreprendre et découvrir pour que Rachele puisse enfin s'épanouir. "Je serai ton Gerry dans PS I love you."
ft. avatarPrénom Nom
TYPE DE RELATION écrire ici votre lien.

ft. avatarPrénom Nom
TYPE DE RELATION écrire ici votre lien.
ft. avatarPrénom Nom
TYPE DE RELATION écrire ici votre lien.

ft. avatarPrénom Nom
TYPE DE RELATION écrire ici votre lien.
ft. avatarPrénom Nom
TYPE DE RELATION écrire ici votre lien.



les colocataires.

ft. dylan o'brienJago Rossino
TYPE DE RELATION écrire ici votre lien.
ft. anna kendrickFloriana Mennini
TYPE DE RELATION écrire ici votre lien.

ft. nico tortorellaMatteo Valentini
TYPE DE RELATION écrire ici votre lien.
ft. avatarPrénom Nom
TYPE DE RELATION écrire ici votre lien.



Dernière édition par Rachele Ozzello le Mar 5 Sep - 16:06, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar
Sujet: Re: i should have let you go. (rachele) ( le Dim 3 Sep - 13:54 )
et +3 parce qu'on sait jamais

à vouuus
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar
Sujet: Re: i should have let you go. (rachele) ( le Mar 5 Sep - 2:25 )
j'suis bien beau dans ma place de coloc
Revenir en haut Aller en bas
InvitéInvité
avatar
Sujet: Re: i should have let you go. (rachele) ( le Mar 5 Sep - 8:00 )
Owiii
Bon si on parlait un peu plus en détails de notre lien ?
Revenir en haut Aller en bas
Augusto Rinaldi10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://ciao-vecchio.forumactif.com/t1700-comment-vivre-quand-une http://ciao-vecchio.forumactif.com/t1709-tous-ces-moments-se-perdront-dans-loubli-comme-des-larmes-dans-la-pluie-gus
ID : sweety / nath
Faceclaim : Jon Kortajarena + © angel180886 (vava) © frimelda (sign)
Je suis absent(e) : présente
Multi-comptes : Safiya Rahotep
Messages : 1540 - Points : 2754

Âge : 30 ans depuis le 17/09
Métier : Restaurateur. Il a repris l'affaire familliale.
Sujet: Re: i should have let you go. (rachele) ( le Sam 9 Sep - 10:11 )
@Rachele Ozzello Je pense que l'on pourrait se trouver un petit lien.

Déjà elles sont proches niveau âge. Et puis au niveau histoire il y a quelques similitudes. Comme un mariage et être mère jeune, même si pour Hope c'était voulu.

Rachele pourrait peut être aider Hope a profité de sa liberté. Car même si elle est veuve depuis fin 2014, elle a du mal à vivre à fond. Encore trop éprise de son défunt mari, même si celui ci a fini par être odieux, en la trompant et la frappant, tout simplement parce que Hope faisait passer son amour pour son fils et la danse avant sa vie de couple.


Augusto Rinaldi

Mi ange. Mi Démon
Revenir en haut Aller en bas
Lorelei Caldwyn10 sec en bouche et 10 ans sur les fesses
En ligne
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://ciao-vecchio.forumactif.com/t1403-lorelei-la-vie-c-est-co http://ciao-vecchio.forumactif.com/t1413-lorelei-life-s-what-you-make-it-can-t-escape-it
ID : Summers / Marlène
Faceclaim : Eva Green / © Summers
Messages : 325 - Points : 406

Âge : 34 ans
Métier : Bibliothécaire
Sujet: Re: i should have let you go. (rachele) ( le Lun 25 Sep - 23:10 )
Un lien, te dirais ?
Lorelei est bibliothécaire, peut-être que tu serais venu chercher des livres pour tes cours par correspondances ?
En supplément ou je ne sais pas.
Et on aurait pu parler. Peut-être même se connaitre d'avant.
Enfin j'aimerais bien un lien, si tu veux.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: i should have let you go. (rachele) ( le )
Revenir en haut Aller en bas
 
- i should have let you go. (rachele) -
CIAO VECCHIO :: Partie Hors Jeu :: Archives :: Fiches
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

CIAO VECCHIO :: Partie Hors Jeu :: Archives :: Fiches